many comments from Amy Winehouse's youtube video (rehab)

if she would have said yes to rehab she'd still be alive...


͹ٴ   Ѻÿ鹿  ͤѧժԵ





Actually I didn't listen her songs regurarly in the past. But I knew that she had beautiful voice. But on Monday I was shocked when I heard about she died....I am still shocked....And I think that we (people) CAN'T JUDGE HER and HER LIFE! Because we don't know the things she went through...!!! As the proverb say:DON'T JUDGE UNTIL YOU'VE WALKED A MILE IN HER/HIS SHOES!!  Maybe she wasn't poor, but it doesn't mean that she hadn't got problems in her soul...A talent left us again...


R.I.P...:(


 


ԧ ҹ ѹѧŧͧ¹ѡ  §͹       ѹѹ ѹԹ͹ ѹѧҡ  ѧ  ЩѹԴҾǡ仵ѴԹ͹ЪԵͧ͹  ѧԵ      DON'T JUDGE UNTIL YOU'VE WALKED A MILE IN HER/HIS SHOES  仵ѴԹèҨͧʶҹóҧẺ͹       سҨ騹  ѹ¤ ͹ջѭ..... 觤˹觡ҡ


 



 


 


amy..is a legend...


 


    ӹҹ


 


 


 


Please, no bad remarks about Amy! You don't know till you have been there! She had great talent and was a great artist. Amy you will be missed! Now rest in peace


 


ͧ  ¹÷բͧ ͹ա   س͡Ҩç     ͹繤դö˭      ͨ繷Դ֧     ͹ͨҡҧʧ


 


 


Lesson learned w/the life of Amy Winehouse: If someone tells you to go in a rehab, you better GO, GO, GO!


 


¹Եͧ ǹ      ëѡ͡ҿ鹿    س仴աҹ


 


she sounds like she just got her tongue pierced


 


§͹Ѻ


 


   


There's never gonna be another one like Amy, her music, her lyrics, her voice, the way she sang, and even her style and hair style. She was unique but needed to rest. Rest in peace angel, you will be missed.


չѡͧ˹ա  駴ŧ    ŧ     §  ҷҧͧ  ͼ  ͡ѡɳ ͧ˹ǡѹ


¹      ҨФԴ֧







Free TextEditor



Create Date : 27 áҤ 2554
Last Update : 27 áҤ 2554 21:42:56 .
Counter : 177 Pageviews.

0 comment
mon histoire commence par ici
Ma vie est francais? Comme je dis, ma vie est peut-etre francais.
Mais c'est pas maintenant!!!
En raison de l'interet des affaire me conduit ma motivation d'avoir l'entreprise privee. Il fuat donc laisser la lanque francais que je l'aime bien.

j'aime bien trop le francais facile et j'utilise le francais comme un outil de ma vie quotidien ceci me fait voir les choix decouvertes des nouvelle choses.
Pourtant il y a encore des fuates de grammaire dans mon ecrire mais ca c'est pas de souci pour moi, j'apprends ca par la comprehension grammaticale et chaquefois les corriger. j'espere un jour je vais aller en france si possible.
Ce que je dois faire maintenant c'est plus en plus pratiquer le francais possible.

Prochain fois, je vais essayer de mettre a jour mon blog mais ca depend le temp et l'occasion.



Create Date : 20 Ҥ 2553
Last Update : 20 Ҥ 2553 17:13:53 .
Counter : 127 Pageviews.

0 comment
loose target
I keep myself to get a nap as usual , my weight is more and more up , what do you do, bew?


You forgot ? You will lost your weight ?


As a matter of fact, I have my intention for planning diet for French section nostalgic in setempber , at that time, I need to have a look good ,another means I'm perfect boy.

And of course , I will show you my plan to get a target .

My new lifestyle turns me to domesticate boy already ..hahaha!

I get up before 6H00 to get house work. Normally I do manage 3 main thing like mob a floor, get laundry, wash a dishes.
I will make them done before 12Hoo and then I will take a boy
Go down stair to let him play around while I also get a nap and sometime read a books or do the tests or anything else.
17hoo I go up the house and mob the floor, cook and finish everything to chat and check my all blogs.

As I always say that my life is perfect hahahahaha I appreciate this time and try to grab occasions to do this because next time, I do not know I will have a good time like this or not, whatever will be will be, so I do this right now.



Create Date : 20 Ҥ 2553
Last Update : 20 Ҥ 2553 17:09:47 .
Counter : 125 Pageviews.

1 comment
Ҵբǡآ
繤¹ҵʹ»շҹ ͺѧ¶١



Create Date : 09 Ҥ 2553
Last Update : 9 Ҥ 2553 1:04:43 .
Counter : 186 Pageviews.

0 comment
PATRIMOINE Dvâravatî, une histoire mystérieuse et dérangeante

mercredi 16 septembre 2009
Alors que le Musée National accueille la fameuse exposition Dvâravatî, plusieurs colloques scientifiques et conférences sont organisés en parallèle pour éclairer les mystères et les divergences qui entourent cette civilisation. Nicolas Revire, enseignant-chercheur, nous donne un avant-goût de la conférence quil donnera le 24 septembre à lAlliance Française

Mise en place à Bangkok dans le cadre du festival "La Fête" à l'initiative du Service de Coopération et d'Action Culturelle de l'ambassade de France, l'exposition Dvâravatî présente plus de 160 pièces au Musée National jusqu'au 9 octobre (Photo Musée Guimet - Thierry Ollivier)
Définir précisément Dvâravatî nest pas chose aisée. Est-ce une civilisation, une période historique, un royaume ? Les scientifiques ne sont toujours pas daccord entre eux. Lors dun colloque organisé au début du mois, le consensus ne sest pas fait. Lecteur à la faculté des Arts libéraux de l'université Thammasat, professeur invité à la faculté darchéologie de luniversité de Silpakorn, Nicolas Revire est un passionné de cette période qui faisait déjà lobjet de son mémoire de recherche à l'université Paris 3-Sorbonne nouvelle. Il donnera jeudi 24 septembre une conférence à lAlliance Française sur les mystères qui entourent Dvâravatî et les facteurs des divergences entre scientifiques.
Pour lui, cela vient du fait quil ny a pas encore dapproche multidisciplinaire dans létude de Dvâravatî. "Un archéologue qui raisonne à partir dobjets quil a sortis de terre ne donne pas la même définition quun géographe qui, lui, va raisonner en terme de population et de migrations", explique-t-il. Selon cet historien de lart de formation, Dvâravatî se définirait comme "une entité historique et géographique peuplée par les Môns qui aurait occupé, au VIIe siècle, la région de Nakhon Pathom et se serait étendue, au nord, jusquà Lopburi et, à lest, jusquà Prachinburi".

Une civilisation encore mystérieuse et un sujet de recherche difficile
Le mystère qui entoure encore aujourdhui Dvâravatî a deux explications. La première est que cette civilisation a laissé peu de traces matérielles exploitables par les chercheurs. Comme le souligne Nicolas Revire, "à part quelques pièces de monnaie datées du VIIe siècle sur lesquelles sont écrites en sanscrit le nom de "Dvâravatî" , des inscriptions épigraphiques et des témoignages de pélerins chinois qui mentionnent dans leurs chroniques une sorte de confédération quils désignent par le nom de "Tolopoti", nous avons peu de chose". La deuxième raison pour laquelle les chercheurs nont pas encore réussi à percer tous les secrets de Dvâravatî viendrait du fait que cest un sujet peu porteur, car difficile et ingrat. Comme lexplique le chercheur, "il ny a quasiment plus rien qui subsiste de cette période. Les quelques vestiges archéologiques nintéressent que les archéologues. Les sites de Dvâravatî nont rien à voir avec les sites khmers, par exemple, où il y a encore des choses debout. De façon générale, on sintéresse beaucoup plus à lhistoire des Khmers ou lhistoire des Thaïs parce que cest "visible" , quà lhistoire des Môns de Dvâravatî qui, malheureusement pour eux et pour nous, nont quasiment rien laissé de monumental".

La question sensible de lhistoire de la Thaïlande avant larrivée des Thaïs
La difficulté de travailler sur Dvâravatî pourrait aussi sexpliquer par une raison culturelle et politique. En effet, le regard que portent les Thaïlandais sur cette période est ambigü, estime Nicolas Revire qui rappelle que les Thaïs sont arrivés dans les plaines centrales de la Thaïlande actuelle au XIIIe siècle. "Les Thaïlandais ne se reconnaissent pas tellement dans lhistoire des Môns de Dvâravatî, explique-t-il. On est là dans un problème didentité ethnique et de rapport à lhistoire nationale. Cest un vrai problème qui ralentit beaucoup de choses sur le plan de la recherche scientifique. Et les chercheurs thaïlandais qui travaillent sur ce sujet se comptent sur les doigts dune main !" Lautre point sensible qui expliquerait le peu dintérêt des Thaïlandais pour cette période, est la religion. "Ici, on veut absolument faire de Dvâravatî la période qui a vu lintroduction du bouddhisme theravada au Siam ce qui, dun point de vue strictement historique, est très loin dêtre prouvé !".
Lhistoire de Dvâravatî, pourtant vieille de mille ans, na donc pas fini de livrer ses secrets et de susciter intérêt et controverse au sein de la communauté scientifique mais aussi chez le peuple thaïlandais.
Eléonore FOSSE (http://www.lepetitjournal.com/bangkok.html) mercredi 16 septembre 2009

Une conférence en français sur lart de Dvâravatî
Si Dvâravatî a laissé peu de vestiges monumentaux, de très nombreuses statues et œuvres dart nous sont parvenues. Le 24 septembre à 19h30, dans le cadre du Cycle de conférences Les Jeudis de la Culture organisé par lAlliance Française, Nicolas Revire reviendra sur la civilisation, la culture et surtout lart original de Dvâravatî dans une présentation accessible à tous intitulée Lart de Dvaravati : entre traditions et innovations. Une occasion de découvrir en français une civilisation fascinante et mystérieuse.
Tarifs : 150 THB (membres et étudiants) et 200 THB (non-membres) en vente à la médiathèque de lAlliance Française. Renseignements : Anne-Sophie Jumelle, tel : 02 670 42 30,
http://www.alliance-francaise.or.th/




Create Date : 17 ѹ¹ 2552
Last Update : 17 ѹ¹ 2552 2:02:23 .
Counter : 108 Pageviews.

0 comment
1  2  

bishojoo
Location :
⢷  Thailand

[ Profile ]
ԻҢͧ Blog [?]
 ҡͤѧ
 Rss Feed
 Smember
 Դ͡ : 1 [?]



آԴҡѺ йԴ͹ʹлء Ŵѧѧ ҡҹ鹤ʹ͡ ÷͡ҿ ѹ˵ػѨ¤Ѻ